Masques FFP | Masques de protection FFP2 et FFP3

Le terme masques FFP2 est une abréviation de l’anglais Filtering Face Peace. Les masques FFP1, FFP2 et FFP3, également dénommés masques respiratoires ou demi-masques, ont été spécialement conçus pour protéger le porteur dans les secteurs de la construction, de l’industrie, de la chimie et de la pharmacie. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, les masques FFP3 retiennent jusqu’à 99 % de toutes les particules à partir de 0,6 μm et assurent ainsi une protection fiable contre les virus et les bactéries. Avez-vous besoin de masques respiratoires testés pour votre domicile ou votre entreprise ? Achetez des masques FFP bon marché chez le spécialiste suisse Safemask!

Masque respiratoire ou masque hygiénique ?

Quelle est la différence entre un masque respiratoire et un masque hygiénique ? Les masques respiratoires FFP2 sont conçus pour protéger l’utilisateur des particules toxiques, cancérigènes et même radioactives. Ils sont utilisés dans les entreprises artisanales et industrielles, mais aussi dans les laboratoires et les hôpitaux. Par rapport aux masques chirurgicaux, un masque respiratoire FFP2 est bien serré sur le visage et minimise ainsi l’inhalation de gouttelettes et de particules, qui peuvent même transmettre le coronavirus, parmi tant d’autres. Contrairement aux masques respiratoires, les masques médicaux protègent principalement l’environnement des infections et sont moins conçus pour protéger le porteur.

Que sont les masques FFP?

Les masques respiratoires (masques FFP = Filtering Face Piece) sont pour la plupart entièrement à base d’un matériau filtrant et sont façonnés de manière à épouser la forme du visage. Ils protègent la bouche et le nez et empêchent les particules solides (poussières, virus, bactéries) ainsi que les aérosols aqueux et huileux de pénétrer les voies respiratoires. En Europe, ces masques de protection sont classés selon la norme EN 149 et répartis en classes de protection FFP1, FFP2 et FFP3, FFP1 assurant la plus faible protection. Informations complémentaires sur la classification des classes FFP pour les masques:

Masque respiratoire FFP1

Les masques respiratoires FFP1 assurent une protection contre les poussières non toxiques et non fibrogènes. Ils filtrent environ 80 % des particules solides dans l’air que nous respirons jusqu’à une taille de 0,6 μm. Pour une utilisation dans la construction ou dans l’industrie alimentaire, les masques respiratoires de classe de protection FFP1 sont généralement suffisants. Nous n’avons pas de masque de protection FFP1 dans notre gamme, mais nous recommandons le masque hygiénique de type IIR avec de très bonnes performances de filtrage comme alternative. Nous proposons des prix intéressants et une qualité certifiée pour tous nos produits de protection orale.

Commander un masque chirurgical de type IIR: 50 pièces à 6,90 CHF.

Masque respiratoire FFP2

Les masques respiratoires FFP2 assurent une protection contre les poussières solides et liquides nocives pour la santé, mais aussi contre la fumée et les aérosols. Ils filtrent au moins 94 % des particules solides de l’air que nous respirons jusqu’à une taille de 0,6 μm. Les masques FFP2 sont utilisés là où les travailleurs entrent en contact avec des aérosols nocifs et de la fumée, ce qui peut entraîner des lésions pulmonaires à long terme.

Acheter un masque respiratoire FFP2: 20 pièces à 34,90 CHF.

Masque respiratoire FFP3

Les masques respiratoires FFP3 assurent une protection contre les poussières toxiques, la fumée et les aérosols et sont utilisés face à substances cancérigènes et radioactives, mais aussi à proximité d’agents pathogènes. Ils doivent filtrer au moins 99 % des particules solides dans l’air que nous respirons jusqu’à une taille de 0,6 μm. Les masques respiratoires FFP3 sont conformes aux plus strictes normes européennes et constituent le meilleur moyen de filtrer les polluants de l’air que vous respirez. Ce type de masque est également utilisé par le personnel hospitalier lorsqu’il traite des patients atteints du coronavirus. Bon à savoir : Le masque respiratoire FFP3 est disponible avec ou sans valve d’expiration. Les articles avec une valve d’expiration facilitent la respiration, mais ne protègent pas l’environnement de la contamination sans filtre.

Commander un masque respiratoire FFP3 avec valve d’expiration : 5 pièces à 29,90 CHF

Un masque respiratoire FFP2 protège-t-il contre la COVID-19 ?

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande l’utilisation d’une protection respiratoire FFP2 ou FFP3 pour les groupes cibles qui sont en contact direct avec des personnes infectées par le coronavirus (plus d’informations). La protection respiratoire FFP3 assure au porteur la meilleure protection contre l’infection par les coronavirus, si bien que ce type de masque est également utilisé par le personnel hospitalier qui traite les personnes infectées. Il convient de noter que les agents pathogènes peuvent être transmis par toutes les muqueuses, y compris les yeux. Les masques de protection avec une valve d’expiration n’assurent qu’une protection pour le porteur du masque et ne sont guère utiles lorsqu’il s’agit du virus COVID-19, car l’air expiré arrivé non filtré dans l’environnement. Vous souhaitez acheter des masques de protection bon marché en petites ou grandes quantités ? Nous serions ravis de vous conseiller personnellement et de vous soumettre une offre intéressante!

Portez correctement le demi-masque nez-bouche

La protection respiratoire doit être conforme à la norme EN 149, et le masque doit donc porter un marquage CE suivi d’un numéro à quatre chiffres comme par ex. CE1877. Même les masques FFP2 ou la protection respiratoire de la classe FFP3 la plus élevée ne peuvent filtrer de manière fiable les substances nocives et les poussières fines que si le masque est utilisé correctement. Avant de mettre le masque, les mains doivent être bien désinfectées. Ensuite, le masque est maintenu par les boucles auriculaires et mis le plus près possible de la bouche et du nez. Presque tous les masques respiratoires ont un support métallique qui doit être pressé sur le nez. Après avoir utilisé la protection respiratoire, le masque est retiré avec le moins de gestes possible et jeté dans la poubelle la plus proche. Un masque respiratoire selon la norme EN 149 est un masque jetable qui doit être jeté dans les ordures ménagères au bout d’une seule utilisation.